Communiqué de presse — Plus de 60 000 emplois seront à pourvoir d’ici 2021

Plus de 60 000 emplois seront à pourvoir d’ici 2021

Vivre dans les Laurentides c’est bien, mais y travailler, c’est encore mieux!

 

Saint-Jérôme, le 6 mai 2019 — Les élus et les MRC de la région des Laurentides, appuyés par la Direction régionale de Services Québec des Laurentides et divers partenaires, dont les chambres de commerce et le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides, s’activent pour l’employabilité en 2019. Et pour cause : selon les prévisions d’Emploi-Québec, 60 100 emplois seront à pourvoir dans la région des Laurentides entre 2017 et 2021. Devant ce défi immense, les partenaires mettent de l’avant deux actions mobilisatrices: un salon de l’emploi et une campagne de sensibilisation destinée aux navetteurs.

« Devant l’ampleur du besoin en main-d’œuvre dans la région des Laurentides, nous avons décidé d’agir », explique d’entrée de jeu le président du Conseil des préfets et des élus de la région des Laurentides, Bruno Laroche. « Tout d’abord, nous convions nos concitoyens d’ici et d’ailleurs à venir voir les opportunités d’emploi payant qui se présenteront à eux dans le cadre du Salon Laurentides en emploi le samedi 11 mai 2019 prochain. Ensuite, nous nous adresserons directement aux navetteurs, soit les Laurentiens qui, chaque jour, se rendent travailler à Montréal, Laval et dans la région de Lanaudière. Nous leur disons ceci : à la qualité de vie que vous avez en habitant les Laurentides, vous pouvez y ajouter un emploi à la hauteur de vos attentes », de renchérir celui qui est également maire de Saint-Hippolyte et préfet de la MRC de La Rivière-du-Nord.

Deux facteurs expliquent que plus de 60 000 emplois seront à pourvoir à court et à moyen terme : la demande générée par les travailleurs qui quitteront leur poste et la création nette d’emplois durant cette période. Dans la région des Laurentides, la demande de remplacement devrait représenter 75 % de la demande totale et 25 % devraient être attribuables à la création nette d’emplois. Durant cette période, la croissance de l’emploi dans les Laurentides concernera principalement les professions de niveau technique et professionnel.

On comptera pas moins de 20 professions spécifiquement identifiées comme étant en déficit de main-d’œuvre. Notons qu’au 4e trimestre de l’année 2018, le nombre de postes vacants est estimé à 6 235 dans la région des Laurentides, ce qui représente une augmentation de 38,6 % comparé aux 4 500 postes vacants au 4e trimestre de 2017.

Par ailleurs, soulignons qu’en 2016, 57,1 % des 291 910 personnes en emploi habitant la région des Laurentides travaillent sur leur territoire, alors que 89 600 personnes (30,7 %) travaillent à l’extérieur de la région.

Parmi celles-ci, 48 815 travaillent à Montréal, tandis que 28 950 travaillent à Laval. Une majeure partie des 11 835 personnes restantes se déplacent à Lanaudière (7 135). La répartition par secteur de la population en emploi de la région devant se rendre sur l’ile de Montréal ou à Laval, se trouve principalement dans les services financiers et immobiliers (41,8 %), le transport et entreposage (39,7 %), l’administration publique (39,3 %) et les services professionnels (33,7 %).

 

Le CISSS des Laurentides, plus grand employeur des Laurentides est de la partie

«Ce salon et cette campagne constituent des exemples de gestes concrets et incontournables qui nous permettent, année après année, de faire connaître à la population les belles opportunités d’emploi qui s’offrent à elle et, par le fait même, de relever les grands défis de main-d’œuvre auxquels nous faisons face dans les Laurentides, affirme M. Jean-François Foisy, président-directeur général du CISSS des Laurentides. Nous travaillons tous ensemble, autant les entreprises que les partenaires, afin de contribuer au futur de la région. Le CISSS des Laurentides, en tant que plus grand employeur des Laurentides, est très fier d’y être associé ».

« La région des Laurentides doit donc devenir un choix logique pour l’épanouissement professionnel de la majorité des quelque 90 000 citoyens d’ici, qui chaque jour, doivent affronter un trafic de plus en plus dense et intense, partir de plus en plus tôt et revenir de plus en plus tard. C’est pourquoi nous les sensibiliserons directement à ce qu’ils considèrent les emplois qui sont à proximité et à leur portée », conclut Bruno Laroche.

 

Le Salon Laurentides en emploi — Samedi le 11 mai 2019, Saint-Jérôme

Rappelons que le Salon Laurentides en emploi se tiendra au Cégep de Saint-Jérôme, de 10 h à 16 h, le samedi 11 mai 2019. Plus de 80 exposants seront sur place. Pour plus d’information sur l’événement et les entreprises présentes, visitez salonlaurentidesenemploi.ca.

 

La campagne de sensibilisation

Fruit d’un travail de collaboration entre les partenaires de la région des Laurentides et en collaboration avec l’agence créative EROD, la campagne de sensibilisation qui se déploiera au printemps et à l’automne 2019 vise spécifiquement près de 100 000 personnes qui, chaque jour, se déplacent à Montréal, Laval et dans la région de Lanaudière pour aller travailler. On veut leur démontrer que des emplois de qualité, tout aussi payants et qualifiants, sont disponibles dans leur propre région et n’attendent que des candidats tels qu’eux. Pour plus d’information sur la campagne, visitez laurentidesenemploi.ca.